Commande de " Génération Propaganda " en version
Contact et adresse de livraison
Moyen de paiement
Annuler

Génération Propaganda

Benoit Marchisio - publié le 10 mai 2017
EdPS009 - 14 x 18,4 cm - 160 pages - cinéma / récit
Acheter
*Les frais de port en France métropolitaine ainsi que la version numérique vous sont offerts pour l'achat de la version papier.

L’histoire oubliée de ceux qui ont conquis Hollywood

La société Propaganda Films a beau être inconnue du grand public, elle est pourtant responsable de quelques-unes des images les plus cultes des années 1980 et 1990. En 15 ans d’existence, elle aura favorisé l’essor des Guns N’ Roses, iconisé Madonna et Janet Jackson, révolutionné l’esthétique et le business de la publicité, participé à la création des séries Twin Peaks et Berverly Hills 90210 et révélé des metteurs en scène comme David Fincher, Michael Bay, Spike Jonze, Mark Romanek et Antoine Fuqua.

Avec ses clips, ses pubs, ses films et ses séries, la société a joué un rôle central dans la culture populaire américaine, en conjuguant les opportunités offertes par l’émergence de la chaîne 100% musicale MTV et du blockbuster avec celles de l’ère du pitch, ces résumés censés contenir toute une intrigue en une poignée de mots.

Conçu d’après les témoignages des principaux acteurs de cette folle épopée, Génération Propaganda retrace un pan inédit et essentiel de l’histoire de la télévision et du cinéma américains.

Benoit Marchisio a participé à l’écriture de Paul Verhoeven, Total Spectacle (Playlist Society, 2016). Il collabore régulièrement avec SoFilm et travaille pour France Télévisions.

« Un récit riche en références et en analyses »
Stanislas Claude (Publik’art) [Voir]
« Très intelligemment, Benoit Marchisio retrace son histoire depuis les années 70 »
Nicolas Bogaerts (Le Vif)
« Une enquête passionnante, pleine d'interviews »
Jérôme Pottier (Culture Prohibée)
« Marchisio nous plonge dans une épopée »
Nicolas Tellop (La Septième Obsession) [Voir]
« Vif, passionné et passionnant [...] Génération Propaganda n’est pas un essai, c’est un récit, une évocation, et il se dévore »
Pierre-Jean Delvolvé (Fais pas genre) [Voir]
« Une Histoire du cinéma, écrite comme une histoire de cinéma »
Benjamin Deneuféglise (Cineseries) [Voir]
« A la fin des années 1980, une petite boite de prod’ nommée Propaganda révèle David Fincher ou Michael Bay avant de conquérir Hollywood en imposant l’esthétique du clip et en bousculant les studios. C’est ce que raconte Marchisio dans le livre Génération Propaganda »
GQ [Voir]
« Un livre palpitant et hyper documenté »
Première [Voir]
« Si vous vous êtes toujours demandés ce qui a pris à la 20th Century Fox de confier la réalisation d’Alien³ à un jeune homme de 30 ans, procurez-vous Génération Propaganda »
Antoine Guillot (France Culture – Plan Large)
« L’histoire fascinante d’un empire déchu »
Chloé Friedmann (Vanity Fair) [Voir]
« Une aventure fascinante que cet ouvrage retrace avec soin »
Jean-Baptiste Herment (Mad Movies) [Voir]
« Lisez Génération Propaganda ! Benoit Marchisio y raconte la folle histoire du studio qui a inventé l'esthétique du clip et vu débuter David Fincher »
Philippe Rouyer [Voir]
« Une belle odyssée du cinéma contemporain superbement narrée par Benoit Marchisio dans un ouvrage captivant »
Justin Kwedi (Chroniques du cinéphile stakhanoviste) [Voir]
« Découvrir tout un pan d’histoire de la musique au cinéma qui m’était totalement inconnu grâce à ce récit très enrichissant »
Christelle Salvan (Dealer de lignes) [Voir]
« Une plongée haletante dans l'histoire du studio Propaganda »
Jérôme Pottier (Les Films De La Gorgone) [Voir]
« Benoît Marchisio déterre un os. Comment une boîte a condensé, dix ans durant, l’esprit d’un temps, et marqué pour toujours la pop culture »
Jérôme (Cinétrange) [Voir]
« Benoit Marchisio confère à son objet d’étude la dimension d’une saga, servie par une écriture intelligente et fortement documentée »
Jacques Demange (CineChronicle) [Voir]
« Un petit pan d’histoire au creux de la main, que l’on dévore d’une traite sans discontinuer. Une lecture passionnante, instructive, autant qu’enrichissante »
Julien Leray (Hallu-ciné.net) [Voir]