Commande de " J. J. Abrams ou l’éternel recommencement " en version
Contact et adresse de livraison
Moyen de paiement
Annuler

J. J. Abrams ou l’éternel recommencement

Erwan Desbois - publié le 18 octobre 2017
EdPS010 - 14 x 18,4 cm - 128 pages - cinéma / essai
Acheter

En moins de quinze ans, J. J. Abrams s’est imposé comme l’une des figures phares d’Hollywood. Créateur de séries qui ont redéfini le genre (Alias, Lost et Fringe), réalisateur à la tête d’énormes franchises (Mission Impossible, Star Trek et Star Wars), et producteur de renom via sa société Bad Robot, il est devenu le nouvel homme-orchestre du cinéma américain, s’inscrivant ainsi dans la lignée de son mentor Steven Spielberg. Se distinguant par son désir de préserver l’équilibre entre la part de l’auteur et celle de l’entertainer, il s’assure que ses créations peuvent toucher le plus grand nombre tout en puisant constamment dans des thèmes qui lui sont chers.

Son œuvre est traversée par l’idée fixe de la réinvention. Quels que soient les différents noms qu’on lui donne – reboot, remake, reprise, hommage –, il s’agit toujours pour lui d’interroger la question de l’héritage du cinéma. J. J. Abrams ou l’éternel recommencement explore à quel point l’histoire cinématographique est une boucle, et cherche à répondre à cette question : comment dépasser ses modèles tout en marchant dans leurs pas ?

Erwan Desbois est critique de cinéma. Il appartient au comité de rédaction du site Accreds, écrit pour la revue en ligne Playlist Society et est membre de l’ICS (International Cinephile Society).

« Captivant et convainquant »
Montmartre à la une [Voir]
« Un des rares livres qui prend réellement la peine d'analyser le travail d'Abrams  »
Jérôme Pottier (Culture Prohibée) [Voir]
« Une incisive et subtile monographie à propos de J.J. Abrams et de ses créations. […] C’est à la compréhension d’un faisceau de lignes créatives personnelles et de la mécanique d’appropriation d’un corpus technique et imaginaire que s’est attelé avec brio Erwan Desbois  »
Librairie Charybde [Voir]
« Des analyses très pointilleuses de Lost, Alias, Fringe, Cloverfield, 11.22.63, Mission : Impossible III, Star Trek ou encore Forever Young  »
Alexandre Poncet (Mad Movies) [Voir]
« Un essai où Erwan Desbois décrypte les obsessions de ce génie du petit et du grand écrans »
Télé 7 Jours [Voir]
« Très vaste, très précis, le magnifique livre d’Erwan Desbois est un complément littéraire au film Super 8 (meilleur Abrams à ce jour)  »
Jean Thooris (Pop, Cultures & CIE) [Voir]
« Un ouvrage déjà essentiel pour quiconque souhaite comprendre les obsessions, les thèmes récurrents et le sens de la citation d’une des figures les plus présentes et indispensables du paysage cinématographie et sériel des vingt dernières années »
Maxime Delcourt (Brain Magazine) [Voir]
« Un essai riche et érudit sur un cinéaste marqué par le Nouvel Hollywood »
CineHeroes
« Admirablement documenté et réfléchi »
Nicolas Bogaerts (Le Vif) [Voir]
« L’analyse dense et précise d’Erwan Desbois donne en tout cas envie de se replonger dans la galaxie Abrams »
Justin Kwedi (Chroniques du cinéphile stakhanoviste) [Voir]
« Des pistes d’analyses aussi inattendues que passionnantes »
Joris Laquittant (Fais pas genre) [Voir]
« Un éclairage neuf, précis, et tout simplement captivant »
Nico Prat (Rockyrama) [Voir]
« Une réhabilitation de la réelle dimension artistique de J.J. Abrams […] Une démonstration aussi documentée que convaincante »
Julien Leray (Hallu-ciné.net) [Voir]
« J.J. Abrams ou l’éternel recommencement se présente donc comme un essai essentiel pour qui s’intéresse de près ou de loin à l’un des plus dignes représentants du cinéma américain contemporain »
Jacques Demange (CineChronicle) [Voir]
« Un essai accessible autant pour les cinéphiles que les sérievores »
Claire Fayau (Les écrans de Claire) [Voir]
« Erwan Desbois ausculte avec talent la magie J.J. Abrams »
Stanislas Claude (Publik’art) [Voir]
« Un essai très fin sur l'œuvre de J.J. Abrams »
Jean-Baptiste Morain (Les Inrocks) [Voir]