Commande de " Laurent Cantet, le sens du collectif " en version
Contact et adresse de livraison
Moyen de paiement
Annuler

Laurent Cantet, le sens du collectif

Collectif - publié le 22 février 2022
FaceB006 - 12 x 15,7 cm - 144 pages - cinéma / entretien
Acheter
*Les frais de port en France métropolitaine ainsi que la version numérique vous sont offerts pour l'achat de la version papier.

En 2008, Laurent Cantet reçoit des mains de Sean Penn la Palme d’or à Cannes pour son film Entre les murs, qui suit le quotidien d’une classe de 4e dans un quartier difficile. Le cinéaste y observe les relations au sein d’un groupe et la circulation de la parole, de façon joyeuse et complexe.

Les films de Laurent Cantet abordent des questions politiques et sociales brûlantes, lui conférant une place centrale dans le cinéma français. Il filme les acteurs et les actrices ensemble et élabore ainsi une dialectique extrêmement précise et sensible entre individus et groupe.

De Ressources humaines (2000) à Arthur Rambo (2021), il observe la société droit dans les yeux, sans donner de leçon, offrant des clefs pour comprendre le monde moderne dans toute sa complexité. Composé d’un essai introductif et d’un entretien, Laurent Cantet, le sens du collectif interroge l’œuvre d’un cinéaste en quête d’utopies collectives.

Marilou Duponchel est critique de cinéma aux Inrockuptibles et chez Trois Couleurs. Elle fait partie du comité de sélection long métrage de la Semaine de la Critique du Festival de Cannes.

Quentin Mével est délégué général de l’Acrif et auteur de plusieurs livres d’entretiens avec des cinéastes (Noemie Lvovsky, Cédric Kahn, Arnaud et Jean-Marie Larrieu, Frederick Wiseman, Valérie Donzelli, Lucas Belvaux…). En 2017, il a coréalisé, avec André S. Labarthe, Mathieu Amalric, l’Art et la Matière.

« L’essai de Duponchel magnifie avec brio l’ossature narrative complexe de Cantet »
Élie Castiel (KinoCulture Montreal) [Voir]
« Un tout petit livre avec des longs entretiens, qui est très intéressant »
Laurent Delmas (On aura tout vu - France Inter) [Voir]
« Un voyage guidé au sein d’une filmographie cohérente et sophistiquée »
Jonathan Fanara (Le Mag du ciné) [Voir]
« Ce livre prouve une fois de plus l'excellence de la maison d'édition Playlist Society »
Baz'art [Voir]
« Interviews nerveuses et détaillées »
Charlie (Another whisky for mister bukowski) [Voir]
« Un éclairage passionnant sur les secrets de fabrication d’un réalisateur »
Stanislas Claude (Publik'art) [Voir]
« Un petit ouvrage qui parvient à restituer la valeur chorale d’une filmographie unique en son genre »
Jacques Demange (Cinéchronicle) [Voir]
« Ce que l’analyse de Marilou Duponchel met en lumière, et qui sera détaillé et amplement confirmé au cours de l’entretien conduit par Quentin Mével, c’est l’extrême intelligence d’un cinéma qui questionne le rapport entre l’individu et la société, entre l’intime et l’universel, entre l’affect et la politique, comme finalement peu d’auteurs sont capables de le faire »
Eric Debarnot (Benzine) [Voir]
« Laurent Cantet livre ici de passionnantes réflexions sur son métier et sa manière d’envisager le cinéma »
Vincent Roussel (Le journal cinéma du Dr Orlof) [Voir]
« Dans le cas de Laurent Cantet, c’est sa méthode qui fascine »
Nicolas Furno [Voir]
« Le dernier volume de la toujours passionnante collection d’entretiens Face B »
Librairie Mollat [Voir]
« Petit mais copieux, petit mais sérieux »
Jean-Louis Zuccolini (Froggy's Delight) [Voir]
« Clair et pertinent »
Louise Dumas (Positif) [Voir]