Commande de " Un monde parfait selon Ghibli " en version
Contact et adresse de livraison
Moyen de paiement
Annuler

Un monde parfait selon Ghibli

Alexandre Mathis - publié le 25 septembre 2018
EdPS013 - 14 x 18,4 cm - 176 pages - cinéma / essai
Acheter
*Les frais de port en France métropolitaine ainsi que la version numérique vous sont offerts pour l'achat de la version papier.

C’était d’abord un choix pratique : personne ne voulait produire leurs films. Alors Hayao Miyazaki et Isao Takahata, aidés de Toshio Suzuki, ont fondé ensemble le studio Ghibli. Depuis, ils ont enchaîné les succès, de Princesse Mononoké à Pompoko, du Tombeau des lucioles au Voyage de Chihiro. Leurs personnages, comme Totoro et Porco Rosso, sont devenus emblématiques, et les œuvres du studio ont marqué des générations entières de fans à travers le monde, comme si Ghibli était un équivalent japonais de Disney.

Bien plus qu’une marque et au-delà d’une simple usine à rêves, Ghibli offre avant tout une vision d’un monde idéal, fondé sur l’écologie, le féminisme, l’ingénierie et les croyances magiques. Un monde parfait selon Ghibli explore les histoires créées par le studio, les décortique, en les mettant en perspective avec la carrière de leurs créateurs, avec en toile de fond une question lancinante : Ghibli survivra-t-il à la retraite de ses fondateurs ?

Alexandre Mathis fait partie du collectif Playlist Society et écrit chez Revus & Corrigés. Il est l’auteur de Terrence Malick et l’Amérique (Playlist Society, 2015).

« L’ouvrage est aussi richement documenté que parfaitement synthétique, comme toujours aux éditions Playlist Society. […] Une lecture aussi érudite que divertissante. »
Stanislas Claude (Publik’art) [Voir]
« Un monde idéal dans lequel on prend grand plaisir à s’immerger »
Nicolas Santal (Critique-film.fr) [Voir]
« Avec le talent manifeste pour la vulgarisation cinéphilique intelligente et de haute qualité à laquelle nous ont désormais habitués les éditions Playlist Society, Alexandre Mathis nous propose une synthèse efficace et probante »
Librairie Charybde [Voir]
« Une réussite, à conseiller aux fans du studio d’animation nippon, mais aussi – pourquoi pas – aux réfractaires à l’univers Ghibli ! »
Le Genou de Claire [Voir]
« Un ouvrage qui se base sur le contenu, qui souhaite nous dévoiler les facettes "cachées" du studio »
Studio Ghibli – Le Blog [Voir]
« Énorme coup de cœur pour cet ouvrage éclairant, qui se lit avec délectation et donne irrémédiablement envie de se replonger dans l’œuvre foisonnante du monde parfait de Ghibli. Magique ! »
Julia Lerat (Librairie Le Failler) [Voir]
« Une brillante synthèse des apports majeurs que deux géants ont su insuffler à un art à jamais bouleversé »
Julien Leray (Hallu-ciné) [Voir]
« Un hybride de “Que sais-je ?” et de journalisme malin, de savoir propre et net et de narration anglée – le livre idéal pour se remettre dans les neurones l’essentiel de ce qu’on sait à propos de l’histoire du studio et des thèmes qu’il charrie »
Laurent De Sutter (Focus Vif) [Voir]
« Clair, bien écrit et documenté, Un monde parfait selon Ghibli est un ouvrage éloigné du style pompeux et prétentieux de certains essais »
Gregory Marouze (Toute la culture) [Voir]
« L’auteur propose une progression passionnante dans son propos où il part de l’intime pour dresser un panorama de plus en plus vaste de l’univers Ghibli »
Justin Kwedi (Chroniques du cinéphile stakhanoviste) [Voir]
« Une analyse de fond »
Jacques Demange (CineChronicle) [Voir]
« L’auteur décrit avec minutie ce qui constitue l’univers Ghibli »
Jerome Spenlehauer (Cinetrange) [Voir]
« De quoi prendre la pleine mesure de l’importance (objective) de ces studios condamnés à disparaître sous peu »
Thibaut Allemand (LM Magazine) [Voir]
« Alexandre Mathis démontre que Ghibli est bien plus qu’une usine à rêve comme peut l’être Disney »
Adrien Meignan (Addict Culture) [Voir]
« 3 bonnes raisons de le lire : on entre dans les coulisses du studio Ghibli ; on découvre le féminisme du studio Ghibli ; en tant qu’auteur d’animation, on s’interroge sur ce qu’on veut raconter… »
Séquences7 [Voir]
« Passionnant et accessible »
Maximilien Pierrette (AlloCiné) [Voir]
« L’essai d’Alexandre Mathis synthétise à merveille l’esprit tout en paradoxes du studio : entre naturalisme et fantastique, idéal et cynisme, tradition et modernité, héritage et émancipation, insouciance et lucidité »
Marie Bortolotti (Fais pas genre ! ) [Voir]
« Alexandre Mathis est un passionné, qui, à l’inverse des « experts » de BFM, connaît son sujet »
Maxime Delcourt (Brain Magazine) [Voir]